Une causerie éducative avec les enfants d’une communauté de notre groupe cible sur la préparation des examens officiels s’est tenue dans le but de galvaniser et de motiver les différents candidats.

Une causerie éducative avec les enfants d’une communauté de notre groupe cible sur la préparation des examens officiels s’est tenue dans le but de galvaniser et de motiver les différents candidats. Featured

10 points pratiques pour préparer les examens de fin d’année ont été abordés

 

1. Estimer le temps qu’il reste et les choses à faire

Avec cet objectif en tête, listez tout ce qu’il vous reste à faire et, surtout, estimez le temps que chacune de ces tâches vous prendra. Ces activités (lister et évaluer) sont assez complexes mais elles vous permettront de dégager les priorités et de laisser de côté ce qui est moins crucial.

2. Aller aux derniers cours

Les derniers cours sont souvent consacrés aux questions des élèves. Il est important d’avoir revu son cours avant ce récapitulatif et de préparer des questions sur les points qui ne sont pas clairs. Prêtez attention aux questions de vos camarades et surtout, essayez d’y répondre.

3. Dormir, se reposer, se relaxer, manger

Ne sous-estimez pas l’importance de ménager des pauses et ce, jusqu’au jour de l’examen. Un examen, c’est fatigant. Vous devez donc être d’attaque et ne pas fatiguer votre corps et votre mémoire inutilement, afin de garder un maximum d’énergie pour l’examen.

4. Éviter le bourrage de crâne

Si vous voulez « prendre soin de votre mémoire », ne lui donnez à manger que de petites quantités à la fois et régulièrement. A la dernière minute, vous n’avez plus le temps de consolider les informations et vous risquez fortement d’oublier des choses ou de vous embrouiller le jour de l’examen.

5. Revoir l’ensemble

Nous savons qu’il vous sera difficile de vous reposer les derniers jours avant les examens et que vous aurez tendance à réviser jusqu’à la dernière minute (même si cela n’est pas conseillé !). C’est le bon moment aussi de faire une carte conceptuelle (concept mapping ou mind mapping) afin de récapituler l’ensemble des informations et de tisser des liens entre elles.

6. Se tester

Prenez du temps, lors de vos révisions, pour vous tester. Le jour de l’examen, il est trop tard pour constater que vous avez des lacunes. Vous pouvez créer des groupes de révision où chacun est interrogé sur une partie du cours. Essayez de répondre vraiment à des questions, par oral ou par écrit, afin de réellement identifier les lacunes (si vous en avez).

7. Refaire d’anciens examens et exercices

Dans la mesure du possible, essayez de vous procurer des exemples de questions en lien avec le cours pour vous tester de la manière la plus réaliste. Mettez-vous dans les conditions de l’examen et testez vos connaissances sur des exemples concrets.

8. Anticiper le contenu de l’examen

Essayez d’imaginer les questions que l’on pourrait vous poser. Elles portent forcément sur le cours et ne sont pas créées dans le but de vous embêter. Identifiez donc les parties et thèmes importants. Ceci fait, essayez de formuler des questions comme si vous étiez à la place des enseignants. Attention : n’allez pas chercher trop loin !

9. Calculer son temps pendant l’examen

Un des écueils classiques lors d’un examen est le manque de temps. Pour éviter ce piège, avant de débuter l’examen, passez en revue l’ensemble des questions (sauf pour un QCM) et calculez le temps que vous avez pour chacune d’entre elles (en fonction de leur longueur et de leur complexité – ou des points attribués). Regardez votre montre régulièrement pour ne pas déborder et conservez du temps pour chacune des questions, ainsi que pour une relecture finale.

10. Ne pas refaire indéfiniment l’examen : ce qui est fait est derrière vous

Il est très courant d’avoir une impression négative à la sortie d’un examen, de douter de soi. Malheureusement, l’examen fait est derrière vous et vous ne pouvez plus rien changer. Passez donc au suivant en vous rappelant que les impressions sont souvent négatives mais pas toujours révélatrices de la réalité. Ne perdez pas votre concentration et focalisez-vous sur la suite de la session en vous répétant que votre préparation a été bonne et que vous allez réussir.

SOS Villages d’Enfants au Cameroun vous souhaite bonne chance pour la suite à tous les candidats !

000
Read 58 times
Rate this item
(1 Vote)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

SOS sur Facebook

Suivez nous sur

Nos partenaires

  • Douala 3eme.jpeg
  • IHS.png
  • MINAS.jpg
  • MINPROFF.jpg
  • Peace Corps.png

Sites d'implantation

SOS Villages d'Enfants Cameroun est membre de SOS Villages d'Enfants International qui est actif dans 133 pays et territoires dans le monde. Nos programmes sont présents à Yaoundé (Siège) et dans deux autres villes :

- Douala

Mbalmayo

Nous contacter

SOS Children's Villages Cameroun

Adresse: Face entrée Stade annexe N°1 OMNISPORT

 Rue 1595 yaoundé , 

B.P 12196 Yaoundé-Cameroon

Tel: + 237 222 212 726

Email:  Vesos.cameroun@sos-cameroun.org